Le blog

Des trucs et astuces à propos de la guitare.
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Pourquoi les notes s’appellent do ré mi fa sol la si ?

, 11:08 - Lien permanent

Partager cet article Partage

Un moine bénédictin, Guido d'Arezzo (992 - 1033), professeur de musique et grand pédagogue réputé pour ses méthodes innovantes, a pour faciliter la pratique de la musique, non seulement l'idée de donner un nom aux notes, mais aussi de les dessiner le long d'une partition formée de 5 lignes horizontales.

Pourquoi les notes s’appellent do ré mi fa sol la si ?

Un moine bénédictin, Guido d'Arezzo (992 - 1033), professeur de musique et grand pédagogue réputé pour ses méthodes innovantes, a pour faciliter la pratique de la musique, non seulement l'idée de donner un nom aux notes, mais aussi de les dessiner le long d'une partition formée de 5 lignes horizontales.

Pour nommer les six degrés de son hexacorde (série de six notes), Guido d'Arezzo a utilisé ut, re, mi, fa, sol, la, les premières syllabes de chaque demi-vers d'un chant religieux latin, l'Hymne à saint Jean-Baptiste, dont le texte est attribué au moine et érudit Paul Diacre. Ce système est devenu populaire dans les pays de langue romane.

Ut queant laxi Resonare fibris, Mira gestorum Famuli tuorum Solve polluti Labii reatum Sancte Iohannes.

On peut le traduire ainsi :

"Afin que tes serviteurs puissent chanter à gorge déployée tes accomplissements merveilleux, ôte le péché de leurs lèvres souillées, saint Jean."

La note si, dont le nom est composé avec les deux initiales du dernier vers de l'hymne, Sancte Iohannes, a été ajoutée à la fin du XVIe siècle.

Le ut se transformera en Do au XVIIe siècle pour favoriser la prononciation.

Quant à la notation Anglo-Saxonne, A B C D E F G, elle est héritée de la Grèce antique et a été conservée par les pays dits "protestants ou réformés"

Partager cet article Partage

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://axbdryg.preview.infomaniak.website/blog/index.php?trackback/10

Fil des commentaires de ce billet