Le blog

Des trucs et astuces à propos de la guitare.
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Apprendre avec la visualisation mentale

, 09:59 - Lien permanent

Partager cet article Partage

Un petit truc pour apprendre sans sa guitare.

Vous avez surement déjà rencontré ce problème.

Apprendre des nouveaux accords, de nouvelles gammes, des chansons, un casse-tête.

Vous les répétez encore et encore et ça rentre difficilement. On passe des heures sur son instrument.

J’ai eu le même problème.

Ok, il n’y a pas de méthode miracle pour apprendre, on n’est pas dans Matrix où une connexion dans le dos suffit. La répétition est la seule solution.

Mais il y a une méthode pour faciliter ça.

Une méthode que l’on peut utiliser, sans son instrument, est la visualisation mentale.

Presque un truc de Ninja ou de Jedi.

Eh oui, l’on n’a pas forcément besoin de sa guitare pour mémoriser ce que l’on veut jouer ou apprendre.

En plus c’est pratique, on peut l’appliquer dés que l’on a un petit moment de libre. En attendant au feu rouge, en marchant dans la rue, en faisant une pause au boulot, lors d’une séance ennuyeuse, n’importe quand…

Vous avez juste besoin de votre imagination.

Par exemple avec des accords 
Visualisez ce que vous êtes en train d’apprendre. Visualisez les accords que vous êtes en train de travailler, comment placer vos doigts, comment l’accord est composé. Imaginez comment les enchainer. Visualisez le diagramme de l’accord, comment il est écrit sur une partition, sans oublier le nom de l’accord. Visualiser la gestuelle que vous avez déjà exécutée. Imaginez-vous en train de les jouer.

C’est la méthode qu’utilisent les skieurs de descente par exemple, ou encore les plongeurs acrobatiques, les skieurs acrobatiques, les pilotes de bobsleigh…

Une autre manière consiste à recopier sur papier les schémas, avec le nom de l’accord, de la gamme, de ce que vous êtes en train d’apprendre avant de le faire de mémoire. Avec toutes informations, le nom, les intervalles, les doigtés.

Testez-vous, faites travailler votre mémoire en essayant de comprendre ce que vous apprenez.

Pourquoi cela fonctionne ?


De nombreuses études ont démontré que lorsqu’on imagine une action ou qu’on l’exécute réellement, les régions cérébrales impliquées sont très similaires. Seules les régions impliquées dans la commande motrice de l’action ne s’activent pas lorsqu’on l’imagine.

Partager cet article Partage

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://axbdryg.preview.infomaniak.website/blog/index.php?trackback/5

Fil des commentaires de ce billet